Petit-déjeuner débat IMA "vers une nouvelle ère de la communication financière ?"


Publié le jeudi 30 mars 2017

Mardi 25 avril 2017, petit-déjeuner débat IMA avec une conférence sur le XBRL : "vers une nouvelle ère de la communication financière". Ce sera l'occasion d'échanger et de répondre aux interrogations, afin de mieux comprendre les enjeux de cette nouvelle réglementation.

Mardi 25 avril 2017 - Petit-déjeuner débat IMA France
de 8h00 à 9h30 - accueil à 7h45 au Park Hyatt, 5 rue de la Paix - 75002 PARIS

XBRL : Vers une nouvelle ère de la communication financière ?

Conférenciers :
Roxana Damianov, Responsable Reporting Financier ESMA
Jean-Philippe Dorp, Directeur de l'Analyse Crédit OFI Asset Management
Patrice Marteau, Président ACTEO
Bruno Tesniere, Associé PwC

En décembre dernier, l’ESMA a pris la décision d’imposer aux entreprises cotées européennes,  l’utilisation du format iXBRL pour publier de manière électronique leurs états financiers.  Cela répond aux nouvelles exigences de la Directive Européenne « Transparence » qui s’appliqueront à compter de 2020, soit plus de 10 après le marché américain.  L’objectif de ce mécanisme est de renforcer la protection de l’investisseur et d’améliorer la qualité du cadre réglementaire et des pratiques de communication financière au niveau européen.

Cette nouvelle obligation pose de nombreuses questions, notamment :


- Quels rapports publiés sont-ils visés par cette obligation ?
- Est-il prévu, comme cela avait été le cas aux Etats-Unis, d’avoir une montée en puissance progressive des nouvelles obligations ?
- Quels en sont les avantages et les inconvénients pour les utilisateurs et les préparateurs ?
- Pourra-t-on continuer à utiliser les mêmes indicateurs non-gaap qu’auparavant ?
- La mise en œuvre est-elle onéreuse ? Quels moyens sont-ils nécessaires ?
- Faudra-t-il continuer à publier des comptes en format PDF ?
- Les états publiés en format XBRL devront-ils être audités ?
- Cela satisfait-il vraiment les attentes des utilisateurs ?

Cette conférence sera l’occasion de tenter de répondre à ces questions et ainsi de comprendre les enjeux de cette nouvelle réglementation.
Une large place sera laissée aux questions des participants dans la salle.